Asto 06 : Les gestes de Premiers Secours . Du 30 Juillet – 18 Août /2018

 

 

PROJET  
Au Togo, un grand nombre de personnes ignore encore les gestes élémentaires pour secourir les personnes victimes d’un accident de route ou d’un incident affectant le corps physique. Vu que le constat devient de plus en plus alarmant ces derniers moments, l’ONG ASTOVOT met en place cet été un projet de formation et de sensibilisation sur les gestes qui sauvent. Ainsi le projet « Les gestes du premiers secours » consiste à sensibiliser et à former en particulier les conducteurs de Taxi-moto communément appelés «Zémidjan» et en général tous les usagers de la route sur les gestes qui sauvent afin que ces derniers puissent avoir des notions de base dans le domaine du secourisme en cas des accidents de circulation ou d’autres incidents (traumatisme, arrêt cardiaque, saignement …etc.). Ce projet permettra non seulement aux bénéficiaires d’avoir des réactions adaptées au secourisme mais aussi des dispositions nécessaires pour prévenir, limiter ou écarter un danger imminent en cas d’incident et aussi alerter les services de secours et médicaux;

.

asto_1LES OBJECTIFS DU PROJET

 o Objectif général

L’objectif global est de contribuer à la sensibilisation et à la formation des communautés locales sur « Les gestes qui sauvent » pour une meilleure prise en charge des victimes en cas d’un accident quelconque avant d’alerter les services médicaux.

o Objectifs spécifiques

- Former les volontaires nationaux et internationaux sur les premiers gestes de secours afin qu’ils deviennent à leur tour les formateurs sur le projet.
- Sensibiliser et former les conducteurs de Taxi-moto et les populations aux gestes qui sauvent à travers des démonstrations pratiques aux différents points de stationnement de la ville
- Organiser une sensibilisation et formation de masse au profit du public et conducteurs de Taxi- moto sur une place publique
Les volontaires feront des animations et encadreront les enfants sur des notions de la culture générale. Ils feront avec les enfants  des ateliers de dessins, de peintures et de modelages, de chants et danses, de sketchs, de sports, etc. Les enfants seront amenés à découvrir une autre manière d’apprentissage. Les volontaires peuvent également présenter des aspects culturels typiques de leur pays (chants, danses, jeux).

LES ACTIVITÉS PRICIPALES DU PROJET

Il sera donné au préalable, une formation aux volontaires par d’autres volontaires qui ont une expérience en matière de secourisme en collaboration avec les formateurs l’équipe de la Fédération Nationale de la Protection Civile du Togo (FNPC). Cette formation portera sur l’apprentissage des premiers gestes de secours. Les volontaires formés à leur tour formeront des conducteurs de Taxi-moto et d’autres usagers de la route sur de différents modules de secourisme. Ces pairs éducateurs seront à leur tour le relais de la chaine de secours qui sera implanté dans la commune d’Agou. A la fin du chantier, ces pairs éducateurs multiplieront leurs actions dans la communauté pour la pérennisation du projet. Pour marquer la fin du projet, les volontaires organiseront une sensibilisation et de formation de mass dans la commune pour montrer les différents aspects des gestes de secours qui ont fait l’objet du projet. Les grandes lignes de la formation seront : « Protéger-Examiner-Faire alerter ou Alerter et secourir » Les gestes consisteront à faire : le dégagement d’une victime, mise en position d’attente (Assise, demi-assise, position latérale de sécurité), la gestion des brûlures, arrêt d’une hémorragie, désobstruction des voies aériennes (cas d’étouffement) NB : Prière aux volontaires intéressés par ce projet d’apporter des outils ou kits pédagogiques sur le secourisme.

 

asto_1_1

LOCALITÉ : AGOU

Située à 110 kilomètres au nord- ouest de Lomé (Capitale du Togo), la commune d’Agou, est une ville remarquable de par sa particularité géographique. C’est une région montagneuse et très arborée. Il abrite le plus haut sommet du Togo avec 986 m d’altitude communément appelé (le pic d’Agou). Ce mont offre une belle vue sur le Togo et le Ghana. Avec une population locale de plus dix milles habitants, la grande majorité de ceux-ci est essentiellement paysanne et offre une hospitalité légendaire. C’est un contré riche en diversité culturelle à travers ses groupes folkloriques appelés « Akpèssé ou Bobobo ». L’activité économique se repose essentiellement sur l’agriculture et le petit élevage. On y trouve les céréales, les tubercules, les fruits (bananes, avocats, mangue, oranges, ananas...etc). Il y a également la culture des produits de rente comme le cacao, café et noix de palme.

LOISIR : En dehors des temps de chantier, vous pourrez profiter des balades, des rencontres avec la population particulièrement accueillante, organiser des soirées et des excursions pour visiter les villages environnants et profiter des jolies montagnes de la région. Des randonnées vous y attendent.

HÉBERGEMENT : Les conditions de logement sont en général rudimentaires. Les volontaires seront logés ensemble dans une même maison avec plusieurs chambres (généralement 2 à 4 chambres) et habiteront à proximité du site du projet. Le logement sera doté des nattes en plastiques ou en pailles mais toutefois les volontaires peuvent prévoir de petits matelas gonflables ou petit tapis de sol (pas de lit), sac de couchage, moustiquaires…etc. La cuisine sera organisée par les volontaires eux-mêmes. Eau potable disponible.

NB : Electricité disponible. Accès internet limité. 

Frais de Participation : 131.000FCFA soit env 200 euro

Nombre de Volontaire : 15

 

Télécharger la feuille de route