Asto 4 : Campagne de sensibilisation et d’information sur VIH/SIDA

Date : 14 juillet au 03 août 2019

Lieu : Agou-gare (Agou)

 

Projet :
Il est vrai que le taux de prévalence de VIH/SIDA ces dernières années au Togo a diminué (2,5 en 2016 à 2,1 en 2017) mais cela n’empêche pas  que la contamination continue de progresser au sein des différentes couches sociales surtout celle des jeunes. Promiscuité, consommation de stupéfiants, multi-partenariat, relations sexuelles non protégées : les problématiques qui se développent dans ces zones sont multiples et les comportements à risque qui contribuent à la propagation du VIH/SIDA et des IST (infections sexuellement transmissibles) touchent tout autant les zones semi-urbaines que rurales. Ainsi ce projet réintroduit dans la liste des projets d’été par l’ONG ASTOVOT, vise à informer et sensibiliser le plus grand nombre de personnes en particulier les jeunes du VIH/SIDA et des IST. L’objectif est de réduire la transmission et de renforcer les mesures de prévention et de dépistage. Le projet entend également former ou renforcer les compétences des pairs éducateurs communautaires dans la conduite des actions IE/CCC (Information Education / Communication pour le Changement de Comportement) concernant le VIH/SIDA. Les zones ciblées sont considérées comme particulièrement sensibles où les jeunes ont une faible connaissance des risques de transmission des maladies, et sont habituellement peu touchés par les campagnes de sensibilisation. En marge des activités de sensibilisation sur VIH/SIDA, il aura également des démonstrations sur les premiers gestes du secourisme qui seront organisées par les volontaires aux profits des populations.

Les objectifs du projet

Objectif Général
L’objectif est de contribuer à la diminution du taux de prévalence du VIH dans les zones vulnérables.

Objectifs Spécifiques
-Organiser les séances de sensibilisation sur la lutte contre les IST/SIDA dans les lieux publics ; 
-Distribuer les préservatifs ;
-Organiser en marge de la campagne de sensibilisation,  des démonstrations pratiques sur les premiers gestes de secours . 

asto_1

ACTIVITÉ PRINCIPALE :

    -Ils vont planifier les actions de sensibilisations, identifier les cibles, préparer les outils de sensibilisation, organiser les sorties et séances de sensibilisation dans le village et ses environnants .
    -Les activités réalisées seront menées dans plusieurs quartiers. Elles visent tant la diffusion d’informations relatives au VIH/SIDA et aux IST, que la prévention et le dépistage.
    -Les interventions : des débats, organisés à l’issue de la projection de films, des causeries, des distributions de préservatifs (féminins et masculins) et des séances d’information portant sur leur utilisation. Des petits sketchs seront réalisés pour aborder les problématiques de la prévention de la transmission de la mère à l’enfant (PTME) et des rapports non protégés.
    -Les volontaires organiseront également des activités sur les premiers gestes de secours.



  • NB : Divers prix et attestations seront remis aux différents groupes intervenants. Les volontaires peuvent apporter des outils pédagogiques et didactiques (affiches, prospectus, documents audiovisuels…) sur la promotion de la Paix et la Non-violence .

     

     

    asto_1_1

    LOCALITÉ: Agou
    Située à 110 kilomètres au nord- ouest  de Lomé (Capitale du Togo), la commune d’Agou, est une ville remarquable de par sa particularité géographique. C’est une région montagneuse et très arborée. Il abrite le plus haut sommet du Togo avec 986 m d’altitude communément appelé (le pic d’Agou). Ce mont offre une belle vue sur le Togo et le Ghana.  Avec une population locale de plus dix milles habitants, la grande majorité de ceux-ci est essentiellement paysanne et offre une hospitalité légendaire. C’est un contré riche en diversité culturelle à travers ses groupes folkloriques appelés « Akpèssé ou Bobobo ». L’activité économique se repose essentiellement sur l’agriculture et le petit élevage. On y trouve les céréales, les tubercules, les fruits (bananes, avocats, mangue, oranges, ananas...etc). Il y a également la culture des produits de rente comme le cacao, café et noix de palme.

    LOISIR : En dehors des temps de chantier, vous pourrez profiter des balades, des rencontres avec la population particulièrement accueillante, organiser des soirées et des excursions pour visiter les villages environnants.

    HÉBERGEMENT : Les conditions de logement sont en général rudimentaires. Les volontaires seront logés ensemble dans une même maison avec plusieurs chambres (généralement 2 à 4 chambres) et habiteront à proximité du site du projet. Le logement sera doté des nattes en plastiques ou en pailles mais toutefois les volontaires peuvent prévoir de petits matelas gonflables ou petit tapis de sol (pas de lit), sac de couchage, moustiquaire…etc. La cuisine sera organisée par les volontaires eux-mêmes. Eau potable disponible.

    NB : Accès internet et électricité sont limités selon les zones d’intervention des projets

    Les langues parlées sur le chantier sont : le Français et l’Anglais. Etant donné que le Français est la langue officielle du Togo, les échanges en Anglais sont très basiques

  • Frais de Participation : 131.000FCFA soit env 200 euro

    Nombre de Volontaire : 20

     

    Télécharger la feuille de route

     

     

  •